UPDATE- PMRA Re-evaluating Boric Acid / Décision de réévaluation de l'acide borique de l'ARLA

In September 2013, the CPMA Board met with the Pest Management Regulatory Agency (PMRA) to fully explore whether any data or information that CPMA would have access to might aid PMRA in their re-evaluation of boric acid.

Based on that discussion and a review of PMRA’s risk assessment, it was our view that PMRA’s finding that boric acid posed unacceptable risks that would lead to the cancellation of structural uses was based on the use of unrealistic default assumptions.  Click here to see draft the PMRA re-evaluation document. Actual PMP use of the products is significantly lower than the “worst-case scenario” default assumptions used by PMRA in the absence of real world data.

As a result, CPMA, with support from the National Pest Management Association, collected and submitted comprehensive boric acid use data, collected from Canadian PMPs and is optimistic that the data generated will lead to fewer formulations, products and/or use patterns being removed from the professional pest management toolbox.  

The CPMA data can be reviewed here.

CPMA would like to thank pest management companies that submitted boric acid use data.


 

En septembre 2013, le conseil d'administration de l'ACGP s'est réuni avec l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) pour explorer pleinement si les données ou les informations dont dispose l'ACGP pourraient aider l'ARLA dans leur processus de réévaluation de l'acide borique.

Après cette discussion et un examen approfondi de l'évaluation de risques de l'ARLA, nous étions d'avis que la conclusion de l'ARLA, que l'acide borique comportait des risques inacceptables qui entraîneraient la suppression de certaines utilisations dans l'industrie, était fondée sur des hypothèses implicites non réalistes.  Veuillez cliquer ici pour afficher le document provisoire de réévaluation de l'ARLA.

L' utilisation actuelle des produits dans l'industrie est nettement inférieure aux hypothèses implicites de « pires scénarios » qui ont été présentées par l'ARLA en l'absence de données réelles.

Par conséquent, l'ACGP avec le soutien de la National Pest Management Association ont soumis des données complètes sur les utilisations de l'acide borique, lesquelles ont été recueillies par les professionnels d'industrie canadiens. L'ACGP est optimiste que les données fournies mèneront à la suppression d'un nombre inférieur de formules, de produits et/ou d'utilisations qui font partie des outils du professionnel de gestion parasitaire.

Vous pouvez afficher les données de l'ACGP ici.

L'ACGP tient à remercier les entreprises de gestion parasitaire qui ont soumis leurs données sur l'utilisation d'acide borique.

Si vous avez des questions concernant les données soumises, veuillez communiquer avec l'ACGP par courriel au CPMA@pestworld.org.

Meetings and Schedule

Pest Management Canada
Toronto, Canada

Academy
Palm Beach Gardens, FL

Latest News

PMRA Finalizes New Labels For The Use Of Fumigants That Contain Aluminum Phosphide, Magnesiusm Phosphide Or Phosphine Gas
Details

CPMA Newsletters
Read the latest CPMA Newsletter.